La mort est le TOUT

En ce jour particulier du 1er Novembre, ayons des pensées d’amour  pour nos chers disparus. De l’autre côté, ils sont bien plus vivants que nous le croyons.  Je partage avec émotion et bonheur, le texte que j’ai reçu ce jour de ma petite soeur Karine, partie sur un autre plan il y a 10 ans déjà et qui a été à l’origine du développement de ma médiumnité et de ce que je transmets dans les stages aujourd’hui.  J’ai bien sûr déjà reçu de courts messages de ma soeur, mais à titre beaucoup plus intime et  personnel. Puis plus rien pendant fort longtemps ! Celui ci est le premier qu’elle me demande de publier.  
« Je ne suis plus là, je suis juste de l’autre côté. Je suis sur l’autre rive, celle qui m‘intriguais, et qui maintenant m’apporte tant de calme et de paix. Tu sais, je ne suis pas loin ….Je suis là qui te tends les bras que tu ne vois pas, je suis là, qui te souffle mon amour, Je suis là, pour te remercier et t’encourager, pour te guider et te murmurer : tout va bien, il n’y a aucune raison de s’inquiéter…. 
Je suis au- delà mais pourtant au-dedans à la fois. Comment te dire ? Je t’entends, je te perçois, je te ressens, d’une toute autre manière, je n’ai plus de sens mais mon essence reçoit. La mort est soi-disant le rien ? Mais pourtant il n’en est rien, car la mort est pourtant le tout. Je me sens TOUT reliée à tout, confondue dans tout, le vide et le plein. TOUT est UN, UN est TOUT. Je voyage à travers tout, je suis là, et ailleurs, pas d’espace, pas de temps, l’Amour énergie est la vie, l’Amour est la Vie. Ici, nous sommes « vivants » vivants dans l’énergie AMOUR. 
La mort est le non-divisé, le non-fragmenté. Apprenez de la mort, et vous apprendrez de la vie, vous apprendrez de l’AMOUR. Ce départ est en réalité une nouvelle arrivée, une nouvelle forme de vie, des retrouvailles avec notre état d’éternité. Les 2 aspects sont la même chose qu’il est difficile de comprendre d’un point de vue purement terrestre. Ta naissance porte le germe de ton éternité c’est toi qui l’a oublié ; La quête de ce que tu es, et de ce que tu dois retrouver. 
N’attendez pas de mourir pour savoir que vous avez TOUT en vous, n’attendez pas de mourir pour découvrir que vous êtes vous aussi une étoile. Nos mondes s’interpénètrent, pas de frontière juste une autre réalité, qu’il vous faut apprivoiser. 
Merci ma sœur, je t’aime d’un amour éternel. Ose dévoiler, ose dire, ose…. 
Avec tout mon amour, Karine. »
Reçu en canalisation le mardi 31 octobre 2017. 

 

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire